Shito Kai Arquennes ©  2011 ®   : Goncette Alain
Histoire - Tode Sakugawa
Tode Sakugawa
Le karaté d’okinawa contient divers éléments de l’art du combat chinois.  La plupart proviennent du courant de l’école du sud, mais en examinant de près les techniques, il est possible de constaster que deux des trois courants du karaté, Shuri-Te et Tomari-Te, contiennent explicitement certains éléments de l’école du Nord.   Sakugawa aurait reçu l’autorisation exceptionnelle de séjourner à Pékin où l’école du Nord était pratiquée. Selon l’encyclopédie du Budo, Sakugawa se serait rendu à trois reprises en Chine, faisant le voyage jusqu’à Pékin.  A l’occasion de son troisième voyage, il aurait présenté à ses connaissances de Pékin son cadet natif de Ryûkyû, Sôkon Matsumura qui devait avoir par la suite une grande influence sur le Karaté d’Okinawa.